Langue française # 2

         Doit-on dire M.M.A. ou M.M.É ? Cette compagnie de chemin de fer, tristement célèbre, dont l’abréviation est M.M.A. Le A est la bonne façon de la prononcer en français si on veut respecter les phonèmes de l’alphabet français. Autrement, un francophone qui entend dire M.M.É comprend « é » alors que c’est bel et bien un A. Voici d’autres mots ou expressions anglaises que l’on peut facilement franciser avec un brin de bonne volonté. Tomber en amour est un calque de « to fall in love », on peut le remplacer par, être en amour. « Feeling », par, avoir un sentiment, une sensation. « Back order » par, en commande. « By the way » par, à propos ou en effet.

 

On ne doit pas dire, une main d’applaudissement, qui est un anglicisme, mais plutôt, on applaudit un beau discours ou on l’applaudit s’il s’agit de souligner la bonne action de quelqu’un.

L’expression « so what » peut être remplacée par qu’importe.

C’est un « must », pourquoi pas par un plus.

De même pour « non stop » par sans arrêt.

À la Commission Charbonneau, on utilise à l’occasion le mot occupation, qui est un anglicisme. Il s’agit plutôt de profession.

Il y a aussi : que puis-je faire pour vous aider ? C’est un calque de l’anglais. On doit dire : que puis-je faire pour vous ? ou encore, Puis-je vous être utile ?

De même pour l’expression, heures d’affaires, on dit plutôt : heures d’ouverture.

 

Sources : 1) L’Asulf, L’Association pour le soutien et l’usage de la langue française, septembre 2013, page 1

               2) Observations personnelles

 

Laisser un commentaire

Name and email are required. Your email address will not be published.